Buffy contre les vampires / Buffy the Vampire Slayer

Saison 1 / Season 1

The Show's Rating / Note globale de l'émission      Buffy the Vampire Slayer (1996–2003) on IMDb

1997

Clique ici pour faire le test / Click here to take the test

J'adore les deux premiers épisodes. Je suis une fan depuis les 10 premières minutes. La musique dans cette série est différente et j'adore ça. Attention... SPOILER ALERT camouflé ici et là! C'est bien triste pour Jesse ; malgré le nombre de fois que j’ai regardé Buffy, je souhaite encore avoir pu le connaître mieux. On aurait vu un autre côté d'Alex, avec des amis gars. L'épisode avec la meute est triste et blessant mais c'est vraiment bien fait. La mort de Darla m’a touchée, mais pas très longtemps. Je pense que l'avoir gardée dans l'émission aurait été dangereux pour Buffy ou son entourage. Mais je garde l'impression que c'est un personnage important dans la série malgré sa courte durée de vie. Angel et Buffy sont faits l'un pour l'autre ! Pourriez-vous me dire pourquoi Chad Lindberg joue toujours le génie bizarre qui se fait tuer ? La poupée était terrifiante - ça reste un de mes épisodes préférés -, même en le connaissant mieux ! C'est tout un running gag tous ses monstres qui veulent tuer Cordelia, c'est la revanche des nerds. Et Giles qui se fait assommer à tout coup et ne revient qu'à la fin du combat, ça me fait bien rire. Tous les épisodes de la première saison sont des épisodes mémorables. 10/10

I just love the first two episodes. I was hooked by the first ten minutes. The music in Buffy is different and I love it. Warning, Spoiler Alert here and there... A little sad for Jesse; after all those watching, I still wish I'd known him more. It would have shown another side of Xander, with male friends. The Pack episode is sad and hurtful but amazingly well made. I almost cried when Darla was killed but otherwise, she could have killed Buffy, so I was OK. I still think it is a big character in Buffy, even with her passing so soon. Angel and Buffy are so meant to be together! Why Chad Lindberg seems to always play the weird genius that gets killed? That puppet was terrifying – one of my fav episodes -, even after knowing him better. It's already kind of a running gag all those monsters who try to kill Cordelia, like a revenge for the nerds. And Giles that got hit everytime and comes back only after the end of the fight, it makes me laugh. All the episodes of the first season are memorable ones. 10/10

Sarah Michelle Gellar - tueuse de vampires / slayer Buffy Anne Summers     Alyson Hannigan - Willow Rosenberg     Nicholas Brendon - Alexander Lavelle Harris "Xander" / Alexandre Lavelle Harris "Alex"     Charisma Carpenter - Cordélia Chase     David Boreanaz - Angélus / Angel     Julie Benz - Darla     Mercedes McNab - Harmony Kendall     Eric Balfour - Jesse     Chad Lindberg - Dave     Clea DuVall - Marcie Ross     Carmine Giovinazzo - Gars / Boy

Saison 2 / Season 2

1997 - 1998

Clique ici pour faire le test / Click here to take the test

J’aime tellement cette série-là ! Le cri de Cordélia restera gravé à jamais dans ma mémoire (Ép. Dévotion). SPOILER ALERT. L’épisode d’Halloween sera pour toujours un de mes préférés : Alex devient un l’homme de la situation, Buffy, plus vraiment…, juste avant de botter les fesses de Spike. C’est probablement un des épisodes où Cordy m’a convaincue par ses bonnes intentions. Il ne faut pas oublier au début de la saison une des citations légendaires d’Oz « Qui est cette fille ? » et son regard devant la jolie Esquimau. Le début d’une relation si merveilleuse et ô combien tragique. Dans cette saison, on apprend enfin de quoi avait l’air Giles dans sa jeunesse : une rock star aux penchants pour la magie noire, un party animal ! Bon, discutons d’un truc par rapport à tout ça. Je comprends que Jenny ait pu vivre un mauvais moment avec toute cette marque d’Eyghon, mais n’est-elle pas une bohémienne ? Pourquoi était-elle aussi en colère ? Ça reste un mystère pour moi, hormis la partie où Giles ne pouvait être heureux en amour. Dieu merci, Ethan reste le même à chaque apparition, un égocentrique arrogant salaud, quoique charmant. La deuxième saison reste ma saison préférée de Buffy. On pourrait dire que l’épisode Passion, où Angel – ou Angélus – nous parle dans le creux de l’oreille de ce que ce mot implique pour lui a une importance capitale dans ce choix. L’épisode, l’histoire, sa voix, tout est hypnotique, mémorable, sexy et dangereux… Toute la douleur atteint un sommet devant Giles en haut de l’escalier, puis un autre quand Willow prend le combiné, puis oh encore quand Buffy et Giles se retrouvent. Aucun épisode n’a pris une telle ampleur dans mon cœur par la suite, de là mon tatouage sur la cuisse. « Sans passion, nous serions véritablement morts. » 10/10

I love that show!! Cordy’s scream will stay in my memory forever (Reptile Boy)! SPOILER ALERT. Halloween’s episode will always be one of my favs: Xander becomes a badass, Buffy is so not her, and then she kicks Spike's ass. It’s probably the first episode that made me believe in Cordy’s good intentions. At the beginning of the season, let’s not forget the legendary quote « Who is that girl? » from Oz and his oh-so-cute eyes for the Eskimo! The beginning of a relationship so beautiful, yet tragic. In that season, we finally learn who Giles was as a young adult: a rock star who liked black magic, a wild party animal! So, let’s talk about something. I know Jenny must have been afraid after all that Mark of Eyghon thing, but isn’t she a gypsy? Why was she so pissed? That part is still a mystery to me… But thank you Ethan to be still you, a psychotic selfish bastard, ‘cause that’s part of your charm! Definitely my favorite Buffy season, I can still hear Angelus talk about Passion in my ear. That was memorable, his voice, all the episode. Everything is hypnotic, sexy, and dangerous… The pain becomes unbearable when Giles gets to the top of the stairs, more when Willow takes the phones, and even more when Buffy and Giles are hugging… Never an episode will top this one in my heart. That’s why I have that tattoo on my thigh. « Without passion, we’d be truly dead. » 10/10

Sarah Michelle Gellar - tueuse de vampires / slayer Buffy Anne Summers     Alyson Hannigan - Willow Rosenberg     Nicholas Brendon - Alexander Lavelle Harris "Xander" / Alexandre Lavelle Harris "Alex"     Charisma Carpenter - Cordélia Chase     David Boreanaz - Angélus / Angel     James Marsters - Spike     Seth Green - Daniel Osbourne "Oz"     Bianca Lawson - tueuse de vampires / slayer Kendra     Mercedes McNab - Harmony Kendall     Julie Benz - Darla     Jason Behr - Billy Fordham "Ford"     John Ritter - Ted Buchanan     Wentworth Miller - Gage Petronzi     Shane West - Sean

Saison 3 / Season 3

1998 - 1999

Clique ici pour faire le test / Click here to take the test

Ici, on parle d'une saison hors du commun. La saison 3 de Buffy est le summum de la série. Elle aurait pu se terminer là, une boucle se fermait bel et bien à la fin de la saison. Revenons au début, la saison démarre d'une étrange façon, à la façon de la deuxième, avec une Buffy plutôt perturbée à nouveau. Je comprends, je n'aime pas ses séparations, mais j'aime l'histoire derrière. La confrontation qui suit m'enrage, je suis toujours Pro Buffy ! Pour ce qui est du gros méchant de la saison, on s'entend que l'histoire est étoffée, j'adore! Oui, j'adore le maire, son côté propret, prétentieux, mais aussi son côté méchant et inatteignable. Il aurait mérité de meilleurs effets spéciaux. Il aura eu la chance d'être bien entourés tout au long de la saison, avec tous ces rebondissements. L'évolution de Faith, à mes yeux, plonge beaucoup trop rapidement. Je trouve dommage que ça nous empêche de voir son rôle se développer. Êtes-vous d'accord que l'épisode Band Candy est dans les meilleurs de la série ? Je n'ai que de l'amour et des rires pour ce joyau ! N'oublions pas Lover's Walk, quel épisode poignant ! Puis The Wish, cet univers parallèle tellement intriguant, qui nous apporte un personnage délicieux et attachant, Anya. L'épisode Amends, où Angel perd les pédales, je ne sais pas pour vous, mais la fin a rattrapé tout l'épisode. Qu'avez-vous pensé de l'épisode Helpless, où la relation entre Buffy et Giles promet de se gâcher, mais ne fait que renforcer le lien que j'adore entre eux et qui me rend si émotive. On ne peut passer sous silence l'épisode Doppelgangland, où Alyson Hannigan fait un travail exceptionnel. J'adore les scènes entre les deux Willow. Oh my, j'ai presque passé par-dessus Earshot, non mais quel épisode extraordinaire, tellement profond et drôle, j'en perds mes mots. Ah…, the Prom. Un des plus grands moments de télévision appartient à cet épisode, rien de moins. Je ne changerai jamais d'avis. Dans cette saison, j'adore la place que prend le personnage d'Oz, toutes ses répliques sont des bijoux sur lesquels méditer. Pour ce qui est de l'arrivée de Wesley, je suis mitigée, tout comme les tueuses. On finit par s'attacher, mais c'est peut-être la série Angel qui y a réellement contribué. Qu’en penses-tu ?

Now, let’s talk about an extraordinary season. The season 3 is the highlight of the series. It could have ended right there, a door and another closed at the end of the season. But let’s take it to the beginning, a strange beginning, like the second season, with a pretty disturbed Buffy. I understand, I hate when she’s apart from the Scooby gang, but I love the story behind. The confrontation after drives me crazy, I’ll always be Pro Buffy! If we talk about the Big Bad of the season, I love the Mayor, his background, his clean and pretentious side, like his bad ass side. He deserved way better special effets. He had the chance to be well surrounded during all the season, with a lot of twists. Faith’s evolution, in my opinion, is crashing too fast. I think it’s sad that we don’t get to see her character growing. Do you think Band Candy is one of the best episodes of the series? I have nothing but love and laughs for this gem! Don’t forget Lover’s Walk, heartbreaking! Then, The Wish, this alternate universe so intriguing, that brings us a loveable character, Anya. And Amends, where Angel is losing it, I don’t know for you, but the end was the real reason why I love that episode. What did you think about Helpless, where the relation between Buffy & Giles should have blown up, but their bond couldn’t get stronger, the kind of bond that brings me to tears. I couldn’t get pass Doppelgangland, where Alyson Hannigan is doing an incredible job. I love the scenes between the two Willows. OMG, I almost forgot Earshot, what an extraordinary episode, so profound and funny, I am speechless. Ah…, the Prom. One of the greatest moments of television, nothing less. I’ll never change my mind. In this season, I love that Oz is having more time on screen, everytime he opens his mouth, it’s a precious thing to think about. For Wesley’s arrival, I have mixed feelings, like both slayers. I grow fond of him, but maybe it’s just because of Angel series. What do you think?

Sarah Michelle Gellar - tueuse de vampires / slayer Buffy Anne Summers     Alyson Hannigan - Willow Rosenberg     Nicholas Brendon - Alexander Lavelle Harris "Xander" / Alexandre Lavelle Harris "Alex"     Charisma Carpenter - Cordélia Chase     David Boreanaz - Angélus / Angel     Seth Green - Daniel Osbourne "Oz"     Eliza Dushku - tueuse de vampires / slayer Faith Lehane     Alexis Denisof - protecteur / watcher Wesley Wyndham-Pryce     Emma Caulfield - Anyanka / Anya     James Marsters - Spike     Mercedes McNab - Harmony Kendall     

Saison 4 / Season 4

1999-2000

Clique ici pour faire le test / Click here to take the test

Une nouvelle saison, un nouveau chapitre. Cette quatrième saison est tellement différente des premières. Parfois, j’éprouve quelques difficultés à accepter ce nouveau chapitre. Je suis ravie de voir la bande à Scooby grandir, mais ils s’éloignent et ça m’attriste. SPOILER ALERT, comme toujours ! Je suis contente qu’ils aient ramené Harmony, mais sa relation avec Spike ne fait aucun sens, même si c’est drôle et divertissant. Mais, pour vrai, parce que… coquin ! Beer Bad, les fans ne savent pas l’apprécier, mais je l’adore ! C’est parfait, Buffy perd la boule en comprenant que Parker l’a utilisée. C’est un plaisir d’apprendre à connaître Anya et de voir sa relation avec Alex s’épanouir. Anya est un personnage très particulier et je l’adore. Elle n’a aucun filtre, elle aime le sexe et l’argent. À la façon de la plupart des gens, sauf qu’ils le cachent pour ne pas paraître superficiel. Elle, non et elle s’en fout, j’adore ! Elle ne cache pas qui elle est juste pour plaire. Mais Oz et Willow, j’en ai le cœur brisé encore et encore. Je n’étais pas prête à perdre Oz. Je n’arrive même pas à comprendre comment tout a craché aussi vite, il était là et tout le monde était heureux. Puis, boom ! Le bonheur s’est envolé et ça me fait mal en dedans. Même si je comprends l’amour entre Tara et Willow, même si je l’aime bien, et que j’aime bien leur relation plus tard, j’aimais Oz et je m’ennuie ! Contrairement à l’Initiative, les soldats qu’on apprend à détester rapidement. Riley est acceptable dans son genre cette saison-ci. Mais Adam, Walsh… Tout autour ! Bref, Something Blue, juste un épisode amusant à regarder. Puis vient Hush, un des meilleurs épisodes sur cette planète ! Aucun son, aucune voix, juste de la terreur pure et… nos rires ! C’est tellement bon. A New Man est un épisode qui passe souvent sous le radar, mais avec l’aide de Spike, le lien spécial entre Buffy et Giles et Ethan Rayne… C’est exactement le genre de trucs qui me font adorer cette série ! J’ai bien aimé l’histoire de Faith dans cette saison, complètement inattendu, sorti de nulle part, et amusant. Un peu comme celle de Jonathan, totalement inattendu ! mais chaque fois qu’il s’appropriait un des accomplissements de Buffy, j’enrageais un peu plus, jusqu’au prix de Buffy, il exagère là ! Puis, le retour d’Oz me rend complètement folle ! Je suis aux anges de le revoir, mais toute cette merde avec l’Initiative et le fait que Willow soit son déclencheur… Bon sang, c’est trop pour moi. Est-ce que l’armée pense vraiment que transformer ses hommes en des machines améliorera le monde ? Donne une arme à un homme et regarde-le en perdre l’esprit, beurk… Bon, je cherche votre opinion, aimes-tu voir Angel débarquer tout badass et se battre contre Riley, juste comme ça ? Sexy… J’adore la finale et le lien que la bande à Scooby partage et utilise pour vaincre Adam, mais le dernier épisode n’aurait jamais dû exister, c’est juste pénible. Au moins, on voit Oz. Et, j’oubliais. Giles, sexy, qui chante Behind Blue Eyes, etc… Sa voix est captivante, j’en veux toujours plus.

New Buffy, new chapter. This fourth season is sooo different from the previous ones. Sometimes, I'm having trouble with this new chapter. I'm happy the Scooby Gang is growing up, but they are doing it apart, and I kind of hate it. SPOILER, always! I'm happy they brought Harmony back, but the relationship with Spike is nonsense, even if I think it's funny and entertaining. But, really, 'cause, you know, kinky! Beer Bad, people hate it, I love it! It's perfect, it's Buffy losing it after that asshole of Parker used her. I'm happy to get to know Anya better and to see her relationship with Xander improve. Anya is a peculiar character, and I love that about her. She tells everything, she likes sex and money. Although everyone thinks she's superficial for that, that just makes me love her more. She doesn't hide who she is, just to make sure people love her. But Oz and Willow, it's heartbreaking. I wasn't ready to lose Oz. I don't even understand how everything went that fast, he was there, everyone was happy. Then, boom. Not happy, I'm SMAD (see Gilmore Girls for reference, lol) Still, even if I understand the love between Tara, even if I like her, and I like their relationship, I love Oz and I miss him! Not like the Initiative, the commandos that I grew to hate so much. Riley is an OK guy through everything, even if he's a poor man who can't handle a powerful girlfriend. Everything other than him just sucks in those labs, experiences, labs, Adam, Walsh… Everything! So… Something Blue, just perfectly fun to watch! Then, Hush is just one of the best episodes that exist on this planet! No sound, no voice, just terror, and… laugh. So good! A New Man is an episode that passes under the radar a little bit, but Spike's help again, Buffy and Giles's special bond again, Ethan Rayne again… That's the kind of stuff that makes me love that series! I pretty much liked the story for Faith in this season, it was unexpected, out of nowhere, and fun. A bit like Jonathan, way unexpected! It was a fun episode, but every time Jonathan took an achievement from Buffy, I was getting angrier, and the Class Protector, OMG, too much! Then, all Oz's return is driving me nuts! I'm over the moon just seeing him, then all the shit that happens with the Initiative, and the fact that Willow makes him turn now. Gosh, that's too much! Is the army really think turning a man into a machine is what's going to make the world a better place? Give a gun to a man and watch him lose his brain, argh… Opinion now, don't you like Angel as a badass like he is when he comes back and fights Riley? Sexy… I love the finale, the bond they have to fight Adam, but the last episode could have just never existed to me, it's just a pain in the ass. But… we get to see Oz. And it makes me think about sexy Giles, Oh, wow, Behind Blue Eyes, etc… He has a charming voice, captivating.

Sarah Michelle Gellar - tueuse de vampires / slayer Buffy Anne Summers     Alyson Hannigan - Willow Rosenberg     Nicholas Brendon - Alexander Lavelle Harris "Xander" / Alexandre Lavelle Harris "Alex"     James Marsters - Spike     Marc Blucas - Riley Finn     Emma Caulfield - Anya     Amber Benson - Tara Maclay     Seth Green - Daniel Osbourne "Oz"​​​​​​​     Mercedes McNab - Harmony Kendall​​​​​​​     David Boreanaz - Angel     Eliza Dushku - tueuse de vampires / slayer Faith Lehane, Buffy Summers    

Saison 5 / Season 5

2000-2001

Clique ici pour faire le test / Click here to take the test

Commençons par le début, l'épisode avec Dracula ne fait aucun sens. Il serait le vampire le plus puissant, il arrive à tout faire sans lever le petit doigt, et c'est tout ? Terriblement décevant, sans but, une suite parfaite à Restless. J'ai trouvé un peu dommages que leurs vies personnelles prennent rapidement la porte. Étrangement, l'école n'est plus abordée, Buffy cherche simplement à être une Tueuse. Ça arrive qu'on comprenne qu'elles sont encore sur le campus, mais c'est pas mal tout. La mère de Buffy revient dans le décor et, oh, une sœur ! Elle a toujours été là, non ? On oublie rapidement que Dawn n'existait pas avant, mais… son arrivée reste toujours surprenante. Heureusement, The Replacement vient sauver la mise. J'adore le côté humoristique de cet épisode avec deux Alex. C'est un super épisode qui fait du bien. Sinon, la saison est vraiment beaucoup centrée sur cette magnificence qu'est Glory (où Ben?) et la tumeur de la mère de Buffy. Même Riley perd de son importance très rapidement, ce qui me va. La direction qu'a pris son personnage est absolument dégoûtant. Pas surprenant que les gens tombent sous le charme de ce brave Spike, malgré ses travers. Je ne comprends malheureusement pas non plus comment ils peuvent être aussi méchants avec lui, malgré tout ce qu'il fait pour eux. Je pense qu'il serait devenu gentil plus rapidement s'ils l'avaient mieux traité, mais bon. Vampire, bla bla bla… Dans cette saison, la quantité de gens fous est terriblement déstabilisant. Et ça devient terrifiant dans l'épisode où Joyce discute avec la créature alien, c'est un cauchemar sur pattes. On doit vivre plusieurs moments désagréables avec Dawn, ici et là, parsemés, où parfois on se dit qu'elle fait pitié et où, d'autres fois, elle est simplement exaspérante. L'arrivée de Warren et son robot amène son lot de moments cocasses, mais on sent déjà l'humain dégueulasse à chacune de ses présences. Je le déteste à un point impressionnant. Parlons maintenant de l'épisode The Body, un chef d'œuvre de la télévision. Plusieurs fans ayant connu une mort proche d'eux sont incapables de le regarder. Ça s'explique facilement par le fait qu'aucune autre émission ne m'a donné l'impression de vivre réellement les évènements de la mort de quelqu'un comme celle de la mort de Joyce. Aucune musique, on entend les bruits de fond de la vie qui continue autour d'eux. On pleure, on rit, on éprouve un malaise constant. J'adore la BuffyBot, tellement trop souriante que c'en est perturbant. Et Spike est tellement heureux. Et Spike est le seul qui n'est pas affecté par le Ben est Glory, ce qui est tellement drôle et délicieux à voir ! J'adore le petit côté chevalier de l'épisode Spiral, c'est beaucoup d'action en un seul épisode. La finale est épique, mais ce petit maudit homme démon dégueu qui monte en haut, je le déteste de tout mon être, c'est indescriptible! Spike en avait perdu tous ses moyens ? C'était le moment de jouer au héros, mon grand ! Bref, un épisode bien monté, poignant, l'apogée d'une cinquième saison et d'une déesse à vaincre. Tsé, le discours de Buffy dans l'oreille de Dawn… C'est tellement touchant que j'en perds mes mots. "La chose la plus difficile sur cette terre, c'est d'y vivre. Sois brave. Vis." Une phrase à se répéter quand les temps sont durs. Merci, Buffy !

Let’s begin with the episode with Dracula, which makes no sense. He’s the most powerful vampire, he can do anything without moving a muscle, and that’s all? Very disappointing, pointless, a perfect follow-up for Restless. I think it’s sad that their personal lives disappear really fast. Strangely, school doesn’t bother them anymore, Buffy is simply trying to become a better Slayer. We understand they still go on campus, but that’s pretty much it. Buffy’s mom comes back on the screen et, oh, a sister! She’s always been there, no? We kind of forget fast that she didn’t exist before, but… her entry is always surprising. Fortunately, The Replacement comes and saves the day. I love the funny side of this episode with two Xander. A feel-good episode. Otherwise, the season is a lot centered on this magnificent Glory (or is it Ben?) and Joyce’s tumor. Even Riley loses his importance really fast, which is OK with me. The direction that took his character is so disgusting. No wonder that people fall under the spell of this courageous Spike, despite his flaws. I don’t understand why they are all so mean to him, with everything he’s doing for them. I think he could have become more a decent being fast, but hey… Vampire, huh? During this season, the number of crazy people is kinda impressive. It becomes terrifying when Joyce talks with the alien that wants to kill her, a real nightmare! Dawn brings us a lot of unpleasant moments, here and there, where sometimes we feel sorry for her and, other times, she’s just annoying. Warren’s arrival and his robot bring some funny minutes, but we already feel the pervert in him. I hate him so much. Now, let’s talk about The Body, a masterpiece of television. Many fans who lost a loved one skip this episode. It’s understandable because there’s not another episode that gave me the feeling that what’s exactly what it must feel like. No music, just the background noise of the life that goes on around them. We cry, we laugh, we feel a constant unease. I love BuffyBot, so smily, too smily. And Spike is so happy. The only isn’t affected by the Ben is Glory thing, which is funny and so fun to watch! I love the little knight thing of the episode Spiral, a lot of action in one episode. The finale is epic, but this awful little odd demon that gets up there, I hate him from the bottom of my heart! Spike lost all his powers in front of him and Buffy, pouf! What the hell? Anyways, a well-done episode, emotional, the peak of a fifth season, and a goddess to kill. And you know, the talk Buffy did in Dawn’s ear… One of the most beautiful things ever said by anyone to anyone. « The hardest thing in this world is to live in it. Be brave. Live. » I’ll get that tattooed one day, it’s just something that helps a lot when times are tough. So, thanks, Buffy!

Sarah Michelle Gellar - tueuse de vampires / slayer Buffy Anne Summers     Alyson Hannigan - Willow Rosenberg     Nicholas Brendon - Alexander Lavelle Harris "Xander" / Alexandre Lavelle Harris "Alex"     James Marsters - Spike     Marc Blucas - Riley Finn     Emma Caulfield - Anya     Michelle Trachtenberg - Dawn Summers     Amber Benson - Tara Maclay     Mercedes McNab - Harmony Kendall​​​​​​​     David Boreanaz - Angel     Julie Benz - vampire Darla     Amy Adams - cousine Beth

Add a comment